fbpx

Poule Andalouse – Guide d’élevage, informations sur la race, ponte et bien plus …

Poule andalouse

La poule andalouse, d’origine espagnole est une beauté sous tous les angles.

C’est une race de poule rustique qui est connue pour son beau plumage bleu ardoise mais aussi pour sa capacité à continuer à pondre en hiver.

Elle est aussi agréable à la vue et à l’allure fière.

Bien qu’elle soit aujourd’hui bien plus difficile à dénicher, la poule andalouse rare est toujours un complément formidable pour les éleveurs à la recherche d’une poule belle et productive.

Dans cet article, vous saurez tout ce qu’il faut savoir sur la poule andalouse à savoir son histoire, ses caractéristiques, sa caparcité de ponte et des conseils pour en prendre soin.

Poule Andalouse - Le guide d'élevage complet

Poule andalouse

1 - Histoire de la poule Andalouse

On ignore exactement où et de quelle manière le poule andalouse a vu le jour.

On estime que cette race de poule est venu d’Espagne.

La poule Andalouse ressemble beaucoup à une autre race de poule espagnole populaire, appelée la poule espagnole à face blanche.

Plusieurs historiens s’accordent à dire que la poule Andalouse a probablement été obtenue en accouplant des poulets locaux, comme la poule espagnole à face blanche, avec des poulets noirs de Castille.

Les poules andalouses ont été pour la première exportées en Angleterre entre 1840 et 1850.

Taylor et Coles, deux éleveurs, y ont élaboré ce que l’on considère aujourd’hui comme la souche andalouse internationale.

Ces éleveurs avaient entre autres pour objectif de renforcer la magnifique couleur bleue des poules andalouses. La comtesse de Dartmouth a elle aussi trouvé cette race de poule attrayante et a entrepris de l’élever et de participer à l’élaboration du standard de la race.

Aujourd’hui, les poules andalouses sont relativement rares en Angleterre et le sont encore plus en France.

En revanche, en Espagne, on dénombre environ 10 000 poules andalouses, essentiellement dans la région d’Utrera, dans le sud-ouest de l’Espagne.

Un poule naine, ou de plus petite taille, de la lignée de poule andalouse a été créé dans les années 1880.

2 - Apparence de la poule andalouse

poule andalouse

La poule andalouse est élégante et gracieuse, toujours droite et à la présence confiante.

C’est une poule légere, de petit gabarit, mais très dynamique – les coqs pèsent environ 3,2 Kg et les poules 2,8.


Il existe aussi une variété naine qui a été conçue en 1880 et qui pèse 0,7 kg pour les males et 0,6 kg pour les femelles.

La crête est simple et grande et peut pencher un peu d’un côté sur les poules, la crête des coqs est verticale.

Les caroncules et le peigne doivent être rouge vif. Les lobes des oreilles sont blancs et de forme ovale (ce qui indique son lien parentale avec la poule espagnole à face blanche).

Les yeux ont une couleur roussâtre ; le bec est de couleur orange et a une petite courbe vers le dessous.

Les membres inférieurs sont dépourvus de plumage et sont de couleur bleu ardoise, il y a 4 orteils par pied.

Le corps de la poule andalouse n’est pas aussi costaud que celui de la Rhode Island ou de l’Orpington. La physionomie est plus proche de celle de la Leghorn, qui est une race méditerranéenne.

Le corps est long mais la silhouette est mince.

Dans le meilleur des cas, le plumage devrait être bleu ardoise avec un fin laçage noir, mais chez de très nombreuses poules andalouse, le bleu peut prendre des nuances différentes et le laçage peut être perdu.

La couleur et la qualité du laçage dépendront de la qualité de la lignée de la poule.

En tant que poule méditerranéenne, elle ne tolère pas bien le froid intense, bien que les poules andalouses pondent bien pendant les mois d’hiver.

Les poules andalouses tolèrent mieux la chaleur que le froid, mais ont besoin d’ombre pour se retirer lorsqu’il fait trop chaud ou humide.

3 - Tempérament et personnalité

Les poules andalouses sont rustiques et résistantes et préfèrent disposer d’un endroit où elles sont libres de se déplacer seules.

Elles sont aussi amicales et sont considérées comme une race curieuse.

Les éleveurs des poules andalouses remarquent qu’elles viennent souvent à proximité pour voir ce que font les gens.

Cependant, les poules andalouses ne sont pas des poules qui apprécient d’être maniées.

Elles ne prennent pas plaisir à être caressées ou dorlotées comme certaines races de poules plus accueillantes.

De plus, elles ne supportent pas qu’on les prennent dans ses bras, ce qui rend les soins de ces poules parfois compliqués.

C’est pourquoi il est recommandé de laisser les poules andalouses à des éleveurs intermédiaires ou expérimentés.

Elles ne sont pas non plus adaptées aux familles ayant des enfants.

Les poules andalouses aiment explorer et sont curieuses.

Elles sont souvent très libres dans leur exploration et, si leurs ailes ne sont pas coupées, elles peuvent voler au-dessus des murs ou des clôtures.

Les poules andalouses sont parfois très bruyantes.

Elles sont souvent jugées plus bruyantes que la moyenne des poules et, pour cette raison, elles ne devraient être élevées que par des personnes qui ne sont pas gênées par le bruit et qui n’ont pas de voisins proches.

4 - Ponte et caractéristiques de la poule Andalouse

Poule andalouse 2 poule andalouse

Les poules andalouses sont plutôt douées pour la ponte. Ces poules produisent environ trois œufs par semaine, pour un total de 150 à 165 œufs par an.

  • Poids de la femelle: 2,6 Kg
  • Poids du male: 3,1 Kg
  • Nombre d’oeufs: 160 Oeufs
  • Couleur des oeufs: Blanche
  • Poids des oeufs: 58 grammes
  • Utilisation: Ponte et poule d’ornement.

Les poules andalouses présentent parfois des difficultés d’élevage, car elles ne se laissent pas toucher et ont besoin de liberté pour gambader.

 Cependant, pour les éleveurs qui recherchent une belle volaille, bonne pondeuse et aux couleurs uniques, la poule andalouse est un excellent choix.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.